Syndicat Indépendant de l'Automobile

Syndicat Indépendant de l'Automobile

Les questions DP d'avri 2017

 

 

Les questions SIA Les réponses

 

Allée « dallée », entre tourniquet parking Nord B15 et bâtiment 14

Reprise de notre question n°8 de janvier 2017 :

En plus des problématiques déjà soulevées (réfection nécessaire, éclairage nocturne à prévoir), dont certaines sécuritaires, les derniers épisodes pluvieux de ce début d’année, ont démontré une nouvelle fois, que dans ce cas de figure, ce chemin est totalement inondé. D’ailleurs, le peu de dalles présentes disparaît progressivement sous la terre et la végétation.

Seul problème, la zone jouxtant ce chemin en son milieu (au niveau du banc), est une zone de rassemblement, en cas d’incendie par exemple...

- Que devront faire les salariés, si par malchance, une évacuation était nécessaire par temps de pluie, svp ?

- De plus, cette zone de petite surface, paraissant très limitée pour recevoir les collaborateurs du B14, y a-t-il eu une analyse préalable à son établissement, svp ? - En cohérence avec la politique « zéro accident » du groupe, et afin de garantir la sécurité des collaborateurs, nous demandons, svp, qu’une action de rénovation de cette allée (en intégrant l’éclairage indispensable), soit réalisée.

N.B : Le chemin étant en zone confidentielle, des photos, n’ont malheureusement pas pu être réalisées...

Le point d'évacuation va être prochainement déplacé, car inaccessible pour les personnes à mobilité réduite.

Un devis de remise à niveau des dalles va être demandé. Suivi dans la liste unique.

L'éclairage de la zone n'est pas à l'ordre du jour, un trottoir étant éclairé le long du B12.

 

Obstruction sur voie piétonne (suite)

Dans la continuité de notre question n°8 du mois dernier, mais cette fois pour la rue du Théâtre, du côté des bâtiments 12 et 14, les véhicules avec un grand porte-à-faux arrière (essentiellement des berlines ou breaks), débordent très fortement sur le trottoir, qui est à la base déjà étroit, et en zigzag.

- Peut-on faire le nécessaire pour traiter cette anomalie, afin que les piétons puissent respecter les préconisations de circulation, et garantir leur propre sécurité, svp ?

La configuration de ce trottoir était liée à la présence d'arbres. Le coût de modification du trottoir va être demandé. Suivi en liste unique.

 

Zone d’accès au parking nord, non-éclairé

Le matin, quand il fait nuit, en arrivant en voiture, on peut se retrouver avec des piétons au milieu de la route.

- Est-il possible d’installer des dispositifs d’éclairages, pour que nous puissions voir les piétons qui traversent, et lever ce point accentogène?

N.B : Ce point avait été évoqué lors de notre question n°12 du mois dernier, comme pouvant également résoudre la problématique d’éclairage partiel, de l’affichage indiquant le nombre de places disponibles.

Les contraintes de la base aérienne ne permettent pas de mettre d'éclairage public sur la route de Gizy.

 

Self-service

En vrac, toujours les mêmes problèmes récurrents sont remontés:

- Le problème de pénurie de carafes d’eau, est toujours constaté ; à partir de 12h, commence la chasse...

- Serait-il possible d’en mettre plus en circulation, et de faire en parallèle un rappel à certains collaborateurs (par le biais d’une note apposée aux points stratégiques ?), sur le fait que prendre une multitude de brocs d’eau pour une seule table, est excessif, svp ?

- Le problème de pression au niveau des fontaines (problème général), est toujours constaté. Quand deux personnes se servent en même temps, malheureusement, la logique est respectée... le temps de remplissage (déjà très long), est doublé, pour les deux utilisateurs.

- Une action palliative profonde, peut-elle être mise en place, svp ?

- Concernant les microondes du self, ceux de la lignée se situant en face des caisses ne chauffent, et ne réchauffent pas, et ce, depuis un moment.

- Quand est prévue la mise à disposition, de matériels en état de fonctionnement, svp ?

- Des problèmes de qualité, principalement liés à la cuisson de certains aliments, sont remontés.

En plus des remarques sur la cuisson des steaks hachés (déjà remontées à plusieurs reprises), des remarques négatives sur la cuisson de certains autres aliments, tels que les pâtes, sont effectuées par un grand nombre de collaborateurs.

Elles sont signalées comme trop souvent collantes, avec un aspect pâteux en bouche, très désagréable. Dans ces cas, les salariés renoncent très souvent à les consommer.

- Une vigilance supplémentaire peut-elle être apportée, pour supprimer ces cas de figures négatifs, svp ?

- Les collaborateurs se plaignent toujours des engorgements aux différents points clés du self :

- queues aux stands

- queues en caisses

- difficultés pour trouver des places pour se restaurer

- chasse aux carafes

- queues pour déposer son plateau

Et ce, durant une grande partie de la plage horaire du self.

- Malgré les efforts déjà mis en œuvre, la situation reste pesante pour les salariés.

Des actions supplémentaires peuvent-elles être mise en place pour aboutir au rétablissement d’une situation acceptable, svp ?

Le prix de certains plats, surtout mis en relation avec la quantité de nourriture présente dans le plat.

- Une reprise de la grille tarifaire et / ou une augmentation de la participation du groupe, peut-elle être réalisée, svp ?

- De façon générale, le moment de convivialité et de détente qu’est censé représenter l’heure du repas, est dans les faits, plutôt sujet à la génération de stress et d’exaspération pour un grand nombre de collaborateurs.

Nous demandons, une nouvelle fois, qu’une action palliative de fond, profonde et globale, soit réalisée, svp.

Autre question :

- Dans l’enceinte du self, il y a des affiches indiquant que l’on peut être prévenu par e-mail lorsque l’on est à un montant défini.

- Pourriez-vous faire une communication pour expliquer où est paramétrable ce montant, sur le site de rechargement (apparemment, cela n’est pas évident à trouver), svp ?

150 carafes ont été ajoutées en Février 17. Nous allons en recommander sur un modèle qui sera moins attractif car elles disparaissent des restaurants. En ce qui concerne le débit d'eau, nous demanderons à notre prestataire un audit afin de pouvoir vous répondre. Cette problématique est malheureusement présente sur tous les établissements. Les filtres mis en place vont être changés. Les micro-ondes ont tous été testés. Nous referons des tests sur cette ligne située derrière les caisses. Ils ont été déconnectés semaine 15 pour faire des tests. Le mode opératoire de cuisson des pates a été revu. En effet, trop de bacs étaient en attente dans les étuves, ce qui provoquait ce résultat. La production se fait maintenant au plus près du service et les pâtes sont totalement refroidies. La remise en température se fait au fur et à mesure des besoins.

En ce qui concerne les différents point d'engorgement, une application est en cours de développement, afin d'indiquer la fréquentation du restaurant et ainsi aiguiller le convive sur l'horaire à privilégier.

E-chargement : depuis le portail Groupe, mon univers, mon établissement, bandeau de gauche: restauration http://portail.inetpsa.com/sites/news/Pages/fr-FR/E-RECHARGEMENT.aspx

A noter: actuellement l'alerte fonctionne avec les adresses personnelles. L'adresse en "mpsa.com" n'est pas à utiliser pour cette fonctionnalité car les mails sont identifiés comme des SPAMs.

Le contrat Groupe PCA-Compass ne permet pas d'établir une grille unique et l'augmentation de la participation du Groupe n'est pas du ressort de l'Etablissement.

 

Brioche dorée

Depuis le lundi 27 mars, le croque vite a été remplacé par la brioche dorée. Exemple, le café: Même machine, mais prix en nette augmentation...

Correspond-elle à un effort commercial de la part de l’enseigne « Brioche dorée », ou à une participation du groupe PSA, svp ?

Brioche dorée », ou « Starbuck ».

La nouvelle implantation n’est factuellement pas adaptée lorsqu’il y a de l’attente. En effet, des problèmes sont rencontrés pour s’installer à une table, et la file d’attente « déborde » sur l’entrée du self.

Les tarifs pratiqués correspondent aux tarifs Ile de France de Brioche Dorée. Une réduction de 18% est accordée aux collaborateurs de PSA. Cette réduction est un effort commercial de Compass.

Le tarif du café est resté identique pour les collaborateurs PSA.

La cafétéria de l'ADN est fermée pour travaux jusqu'au 14/4, ce qui engendre un surcroit temporaire de clients.

 

Transfert d’une partie des collaborateurs de LG sur le CTV

Au vue des problèmes récurrents rencontrés au niveau de la saturation du self, et des différents parkings, ou au sujet du transfert de certains moyens, beaucoup de collaborateurs s’inquiètent de l’évolution de la situation, suite à l’arrivée prochaine de leurs collègues venant du site de La Garenne.

Futurs, sur les dispositions qui vont être prises, pour lever toutes inquiétudes, svp ?

Ce sujet est en cours de traitement au niveau des instances représentatives (CHSCT, CE et CCE) et fera l'objet d'une communication en temps et en heure.

 

Investissement sur les infrastructures du CTV

La période de redressement du groupe ayant nécessité de gros efforts à tous niveaux, est maintenant terminée.

- Les « arbitrages », conditionnés par des budgets restreints, et aboutissant sur la non satisfaction de certains besoins légitimes, nécessaires, voir indispensables, vont-ils disparaitre, svp ?

- De façon large, un plan d’investissement de grande envergure, nécessaire, et en adéquation avec les ambitions du groupe, est-il prévu, et si oui, sous quels délais, svp ?

Les arbitrages sont nécessaires car le site ne dispose pas d'enveloppe de travaux en propres mais puise, à l'instar des autres sites de Région Parisienne, dans un budget de la Direction Immobilière (DIMM).

 

TAD et télétravail

Il est encore remonté, régulièrement, que malgré la satisfaction des conditions d’éligibilité au télétravail et au TAD (autonomie du salarié, type de fonction occupé compatible, infrastructure SI adéquate...), certaines entités, ou hiérarchiques, font toujours preuve de frilosité, voire de rejet, envers ces contextes de travail (exemple : nombreux cas remontés du « style »).

Ces environnements de travail, ainsi qu’une nouvelle sensibilisation sur les apports fonctionnels, et sur la notion gagnant / gagnant de tels dispositifs, auprès des différentes lignes hiérarchiques, svp ?

Le message concernant le TAD et le télétravail a été porté auprès des correspondants de direction du site.

Les éléments d'informations sont, de plus, rappelé spécifiquement par les HRBP lorsque des alertes concernant certaines entités sont remontées.

Certaines activités, notamment au style, ne peuvent s’exercer qu’en présentiel et ne sont à ce titre pas éligibles au Travail à Distance sauf dans des cas très exceptionnels. A titre d’exemple, les binômes designers/stylistes numériques qui doivent itérer en temps réel sur des projets confidentiels sont nécessairement appelés à travailler en présentiel. D’autres fonctions qui nécessitent l’utilisation de logiciels très spécifiques à l’environnement du style, ne pourront également pas s’exercer à distance pour des raisons techniques mais aussi de confidentialité.

 

Mise à disposition de « clés 4G »

Serait-il possible d’avoir accès à des clés 4G, pour pouvoir lire et envoyer ses mails.?

Qu’elles leur soient affectées, svp?

 

Par le passé, nous disposions d'un parc de clés 4G accessibles en prêt. Le retour d'expérience étant que la quasi-totalité des usagers de ces prêts disposaient aussi d'un smartphone permettant le partage de connexion, ce parc a été supprimé. Aujourd’hui, il reste possible de faire la demande d’un smartphone de prêt. 1 semaine au minimum avant la date souhaitée, il suffit de faire une demande via l’application Formulaires « Service d’entreprise - Formulaires non rattachés à un service d'entreprise – Demande de moyens mobiles ». http://formulaires.inetpsa.com/fmr00/base/fmrdne01.nsf/fm_Web?OpenFrameset&f orm=MOBILE

 

Nettoyage bureaux

Plusieurs collaborateurs nous font remonter des procédures de nettoyages, plus que douteuses...

En effet, par exemple, un collaborateur basé à l’ADN, nous rapporte:

« La personne du ménage trempe son chiffon / éponge dans un seau d’eau sale, et nettoie tout avec le même seau, dans la zone, au risque de mettre des saletés / microbes, partout (notamment tél. fixe !).

Pour la petite histoire, une fois, un homme de ménage a renversé le seau sur la moquette derrière mon collègue, cela fait 2 ans... eh bien, la tâche d’eau sale est toujours là, tellement cela l’eau était noire!

L’ensemble de ses équipes, à ce sujet, svp ?

 

La procédure normale est d'utiliser un spray sur un chiffon microfibre, identifié par couleur pour chaque type de surface (bureaux: bleu, espace café vert...), puis de rincer avec l'eau d'un seau. Les consignes seront repassées à cet effet.

 

Article « Filière Expertise »

Au sujet de l’article « Filière Expertise », publié le 15/03/2017 : http://portail.inetpsa.com/sites/news/Pages/fr-FR/Filiere-Expertise-2017.aspx

Pourquoi les noms des Experts et maîtres Experts, n'ont-ils pas été indiqués, svp ?

Où peut-on trouver la liste complète, des Spécialistes, Experts et maîtres Experts du groupe, svp ?

 

Les interlocuteurs centraux responsables du sujet étant en congés, la réponse à cette question vous sera communiquée le mois prochain.

 

Barèmes d’indemnités de transports

A quoi correspond le "TAUX" (tout le monde n'ayant pas le même sur la fiche de paye), svp ?

Où peut-on trouver des informations sur le barème kilométrique, svp ?

Plus largement, des questions récurrentes émanent des collaborateurs, serait-il possible de réaliser une information sur les barèmes « INDEMNITES DE TRANSPORTS », ainsi que d’indiquer le lien vers le référentiel sur ce sujet, svp ?

 

Le remboursement des frais correspond à une somme versée par l’entreprise à ses salariés pour participer aux frais que ceux-ci engagent pour se rendre de leur résidence habituelle à leur lieu de travail.

Les salariés utilisant leurs moyens personnels sont ceux qui n’utilisent ni les transports en commun, ni les transports collectifs organisés par l’entreprise, ni un véhicule société, pour se rendre sur leur lieu de travail.

Concernant ces frais de transports, la participation de l’employeur est facultative.

Toutefois, le Groupe rembourse ces frais selon le barème kilométrique suivant:

Distance séparant la commune de domicile de la commune du lieu de travail => montant journalier de l'indemnité en €

- 0 à 2 km exclu => 0,3182

- 2 à 10 km exclu => 0,3750

- 10 à 20 km exclu => 0,4772

- 20 à 35 km exclu => 0,6362

- supérieur ou égal à 35km => 0,7954

Ce remboursement est versé chaque mois sur le bulletin de paie en fonction de la présence du salarié.

L’indemnité de transport individuelle est versée en fonction du trajet effectué quotidiennement dans le cadre du cycle de travail entre le domicile et le lieu de travail.

- d’une part non cotisable et non imposable (limitée à 4 € par mois soit 0,1846 € par jour)

- d’une part non cotisable et imposable.

 

PVG

Dans la continuité de notre question 6, du mois dernier:

Quelle est la durée minimale de présence dans l’entreprise pour pouvoir être éligible à la PVG ?

Lien vers le référentiel à ce sujet, svp ?

 

1) Durée minimale pour percevoir le versement de la PVG à 4 mois.

2) Pour accéder au le réglementaire Part Variable Groupe:

 

« Live’in PSA / Ressources Humaines / Mon quotidien RH / Ma rémunération variable / Part Variable Groupe »

 

 

 



27/10/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 293 autres membres