Syndicat Indépendant de l'Automobile

Syndicat Indépendant de l'Automobile

Les questions DP de février 2019

Les questions SIA  Les réponses

Déneigement :

 

Une communication du 29/01/2019 se voulait plutôt rassurante :

« …

Sur le Centre Technique de Vélizy, à cette heure, les bacs à sel sont remplis, les camions chargés en sel et opérationnels et toutes les équipes de Maintenance sont mobilisées. … »

Dans les faits, le lendemain et les jours suivants, le déneigement a été minimum, voire insuffisant.

En effet, plusieurs incidents, voire accidents, ont été à déplorer (chutes de personnes, collisions de véhicules…).

=> A quoi est dû le décalage entre communications / bonnes intentions, et la réalité du terrain ?

=> Comment expliquer la volonté d’atteindre le zéro accident, et les moyens insuffisants mis en place ?

=> S’agit-il, une nouvelle fois, de manque de moyens octroyés, ou d’arbitrages défavorables, svp?

 La communication avait pour objectif d’indiquer aux salariés que le site était accessible, ce qui était le cas.Les actions de déneigement ont été réalisées dans la nuit de mardi 29/01 à mercredi 30/01, puis au cours des deux journées suivantes. Le site est grand, plus de 30 hectares, et nous avons dû gérer les priorités, même celles existant en dehors du site. Ainsi, la Mairie ne traite pas la voirie côté ADN, car elle est peu fréquentée, mais cela empêche l’accès aux salariés PSA. Véolia a donc dû intervenir sur cette voie publique, ce qui a mobilisé une grande partie de ses ressources. Le principal problème en interne site a été le denneigement du Parking Nord. Nous sommes en cours de retex, avec le CHSCT, sur les dysfonctionnements constatés, pour éviter que cela ne se reproduise à l’avenir.

A noter deux remarques complémentaires :

- D’une part, il y a eu beaucoup de changement entre les prévisions météo et la réalité des chutes de neige, ce qui a rendu difficile le calage du plan neige.

- D’autre part, les comportements totalement inadaptés de certains salariés (port de chaussures lisses notamment) ont entraîné des incidents qui auraient pu être évités.

Fermeture des parkings aériens du CTV, pour cause de neige :

 

Le problème de la fermeture des parkings aériens, les jours de neige, et de verglas, est bien connu.

Pour rappel, la couverture de ceux-ci n’a jamais été autorisée par nos voisins de la BA107 (leur autorisation étant un prérequis).

Néanmoins, le problème de la neutralisation de ces espaces de stationnements, est principalement dû aux rampes glissantes, car pour les espaces horizontaux, les conditions de circulation sont identiques aux autres parkings en extérieur.

La neutralisation du grand nombre de places, représenté par ces espaces, en plus des difficultés de circulation, rencontrées par les salariés ces jours-là, ajoute des problèmes de stationnements pour cause de limitation de places.

=> Pourrait-on mettre en place, des mesures d’anticipation, ainsi que de maintien opérationnel des rampes d’accès, afin que les parkings aériens restent opérationnels, les jours de neige, svp ?
 L'accès aux terrasses, les jours de neige, n'est pas possible car nos engins/moyens actuels ne permettent de réaliser le déneigement des allées de circulation et places de stationnement (hauteur de la déneigeuse trop importante pour l'accès aux parkings 15 et 82)Une étude est en cours pour l'achat d'un moyen spécifique permettant de réaliser ce type d'opération.

Communication d’évènements exceptionnels par SMS ou / et boîte mails personnelle :

 

Lors d’évènements exceptionnels (fermeture du site pour coupure d’eau, tempête de neige…), les communications sont transmises par mails, sur les boîtes professionnelles.

Lorsque celles-ci sont transmises en dehors des horaires de travail (dû à l’heure tardive où se produisent les évènements de références), les salariés usant de leur droit (légitime) à la déconnexion, ne sont pas avisés, avec des conséquences très négatives….

=> Si cela n’est pas déjà le cas, serait-il possible de mettre à disposition des salariés le souhaitant, par inscriptions libres par exemple, un service de communication d’urgence, par SMS, ou par mail sur boîtes personnelles, svp ?

 Ce type de solution n’a pas été encore été mis en oeuvre chez PSA ; par ex. les usines utilisent un N° vert pour communiquer avec les collaborateurs. Mais ce sont les collaborateurs qui appellent le N° vert. L'information est dite "tirée" et non"poussée".

Une analyse va être menée afin de déterminer la faisabilité et le coût associé.

Arbres malades côté ADN :

 

De nombreux arbres sont tombés lors des chutes de neige coté ADN, des arbres qui étaient manifestement, pour la plupart, déjà malades.

D’autres étant, eux aussi, dans un mauvais état de santé, sont toujours debout ; pour le moment…

=> Quid de la sécurité et du devenir des autres arbres malades ?

=> Seront-ils remplacés par des nouveaux (ce qui serait apprécié), svp ?
 Il est prévu que la société ID VERDE sous-traitant de Véolia nettoie et sécurise les arbres malades et tombés. Il n’est pas prévu de remplacement d’arbres.

Demi-avantage :

 

La situation suivante nous a été remontée par plusieurs salariés. Ci-après, le retour de l’un d’entre eux :

« J’ai commandé un VO hier, le site de presta Amiens m’a appelé hier soir vers 19h pour confirmer ma demande. Jusque-là, OK.

J’ai demandé à faire moi-même, la carte grise, comme d’habitude, et là : Fin de non-recevoir.

Nouvelle consigne du service ventes collaborateurs pour les VO (DEUR/DCCF/VVO/VPAC) : pour pouvoir bénéficier des tarifs collaborateurs, désormais, il est obligatoire de faire faire la nouvelle carte grise du VO par PSA et payer 40 € ! Inadmissible sachant que c’est gratuit en passant par le site ANTS !

… »

Cette nouvelle mesure constitue (encore) une perte de pouvoir d’achat pour les collaborateurs, ainsi qu’une inexactitude entre les remises annoncées, par rapport aux remises « nettes », perçues par les collaborateurs.

Il est plus qu’indélicat de reprendre d’une main, une partie de ce qui a été donné de l’autre…

=> Le service VO peut-il prendre en charge, gracieusement, les formalités d’établissement des nouvelles cartes grises (ce qui constituerait un réel progrès, apprécié par tous les collaborateurs) ?

=> A défaut, au minimum, ne pas faire de la vente forcée, et laisser, comme cela se faisait jusqu’alors, la possibilité aux salariés de prendre en charge cette démarche, svp ?

 Votre question a été entendue, néanmoins, sans rentrer dans des détails administratifs indigestes, la transmission aux collaborateurs des éléments nécessaires à l’immatriculation est difficile. Afin d’éviter tout risque d’erreur, les ventes collaborateurs VO ont décidé de continuer à assurer cette étape de la vente.

Il faut savoir que de nombreux collègues, après avoir tenté la démarche eux-mêmes, se retournent vers SVO pour démêler le dossier. Dans ce cas de figure, de nombreux éléments échappent à SVO et il est difficile de remettre de l’ordre dans ces demandes.

Une vigilance sera à porter sur l'affichage du service.

Transparence au self :

 

La transparence des verres au self, est plutôt translucide, voire opaque…

=> Afin d’éviter, notamment, que certains détracteurs ne parlent de « cantoche » pour qualifier le self d’entreprise, pourriez-vous faire en sorte que la condition des verres devienne limpide, svp ?
 Un nettoyage de tous les verres avec un produit anti calcaire est prévu sur les journées de jeudi 14 et vendredi 15 février 2019.

Fontaine hors-service au self :

 

Il y a toujours une fontaine hors-service (avec une étiquette rouge apposée dessus).

Malgré ces étiquettes, nous pouvons constater que des personnes prélèvent « de l’eau », dans leur carafe.

S’apercevant de la couleur douteuse de l’eau, pour un grand nombre, ils vident la carafe, puis la redéposent « tranquillement » parmi les autres carafes à disposition.

=> Peut-on réparer cette fontaine (ce qui règlerait deux problèmes à la fois) ?

=> A défaut, peut-on physiquement bloquer cette fontaine ?

=> A défaut, peut-on supprimer les carafes mises à disposition, à proximité, svp ?

 La fontaine à eau est commandée et devrait arriver d'ici la fin du mois.Dans l'attente, d'autres étiquettes rouges, bloquées, ainsi qu'un affichage ont été apposés mardi 12 février 2019.

Les carafes ont également été enlevées.

Sas de sortie du self :

 

La porte de sortie du self (à côté des toilettes et du local de lavage) ne se ferme plus, et reste donc, constamment ouverte.

Le sas ne remplit donc plus sa fonction, entraînant des courants d’air froid à l’intérieur du self, lors de chaque sortie vers l’extérieur.

=> Pourrait-on faire le nécessaire pour réparer cette porte, et rétablir par la même occasion, la fonction sas de sortie du self, svp ?
 Les deux portes sont fonctionnelles. Contrôle maintenance le 12/02/2019 à 11h15.

Rénovation de la cafétéria bât. 12 RDC :

 

La cafétéria du bâtiment 12 RDC, a été rénovée en fin d’année dernière, fait que le SIA a déjà salué le mois dernier.

Néanmoins, bien que d’appréciables fauteuils et canapés aient été installés, plusieurs salariés regrettent la suppression des chaises et petites tables rondes de type « assise comptoir », effectuée à cette occasion. Depuis, les tables hautes sont réapparues, mais pas les chaises allant avec.

=> Afin de contenter tous, et d’offrir du mobilier correspondant aux différents types de pauses (plus pausées, ou plus « éclairs »), pourrait-on, svp, réinstaller les chaises hautes allant avec les tables correspondantes, svp ?

 De manière générale, nous souhaitons privilégier les tables hautes, plutôt que les chaises, pour accueillir plus de convives.

Par ailleurs, il était très difficile de nettoyer autour des pieds des chaises fixées au sol, ce qui posait des problèmes d’hygiène.

Nous avons donc choisi une solution plus souple.

Nouveau moyen de régulation de vitesse ? :

 

Dans la continuité de nos questions : n° 4 de Juin 2018, n° 8 de septembre 2018, et n°4 de novembre 2018 :

Devant le constat toujours d’actualité de vitesse excessive de certains automobilistes sur le CTV, et dans l’« attente du chiffrage de l'installation du radar fixe », annoncé par la direction, certains collaborateurs s’interrogent sur le fait que la navette autonome, mise récemment en circulation, aurait, ou pourrait peut-être avoir, une fonction de régulation de trafic (ironie ?)…

=> Est-ce le cas, ou cela pourrait-il être le cas, svp ?

 Un radar de vitesse a bien été installé depuis plusieurs mois sur le site.

Concernant le navette, elle est soumise aux mêmes règles que les autres véhicules; elle ne dépassera pas les 30 km/h.

Cache misère de bas niveau :

 

Dans le prolongement de nos questions : n°2 de novembre 2017, n° 9 d’octobre 2018, et n° 7 de novembre 2018 :

Rappel de la problématique : Exemple symptomatique de la fontaine se trouvant au B11, premier étage : Ce qui était initialement qu’un problème de projections d’eau / dégoulinades, est malheureusement devenu, après une longue période d’inaction, de la peinture décapée / cloquée, du plâtre creusé, et un développement de moisissures sur une grande partie des objets environnants, de la fontaine,

hygiéniquement discutable… En plus de l’image et du message déplorables délivrés.

Lors de notre dernière question de novembre 2018, nous qualifions déjà, de « cache misère », la solution proposée par la direction, constituant en la pose d’une plaque plexiglass (qui aurait été parfaite en prévention).

A ce jour, une plaque en plastique a bien été posée, mais nous déplorons qu’elle ne couvre pas l’intégralité des dégâts faits au mur. Par ailleurs, le nettoyage de la fontaine a également été effectué, mais nous regrettons que la démarche n’ait pas été poussée jusqu’au bout, en allant jusqu’à nettoyer la tôle du distributeur à café, constituant la paroi latérale gauche de la fontaine.

Pour la petite histoire, avant la pose de la plaque de plexiglass, un temps, un poster avait été installé, en guise de cache misère de très bas niveau…

=> Pourrait-on pousser la démarche de remise en état à minima, au moins jusqu’au bout (nettoyage global, masquage complet des détériorations…), de cette fontaine, et de toutes celles se trouvant dans la même situation, svp ?
 En effet, nous ferons changer la plaque qui est trop étroite. Les éclaboussures sur la machine à café proche sont du calcaire. Nous avons demandé à STPI, prestataire de nettoyage, de faire au mieux pour retirer ce dépôt.

Stationnements irréguliers, inciviles, dangereux (le retour) :

 

Dans la continuité de notre question n°12 de novembre 2018 :

Dernier événement en date, le 08/02/2019, même endroit, même constat :

Cet exemple représente encore une fois, malheureusement, qu’une situation symptomatique…

Dans ce cas, le stationnement à cet emplacement, constitue clairement un manquement aux devoirs élémentaires de sécurité.

=> Peut-on faire en sorte que les règles édictées, ou réglementaires, soient faites respectées ?

=> Ou sinon, en s’appuyant sur la citation d’un ancien responsable de la sécurité du CTV « Je n’instaure pas une règle, si je ne suis pas capable de la faire respecter », peut-on supprimer toutes les règles hors obligations légales ou réglementaires), non-faites respectées, svp ?

 Oui. Un rappel sera réalisé auprès du propriétaire de ce véhicule.

A noter qu’une personne ne peut pas être postée en permanence à cet emplacement pour contrôler le stationnement d’un véhicule

Chacun a la possibilité d’intervenir lorsqu’il constate une situation à risque

Bains de pieds et douches offertes :

 

Dans la continuité de notre question n°9 du mois dernier :

Concernant les inondations de l’escalier parking visiteurs, bât. 82, il nous avait été répondu :

« Un diagnostic est en cours avec IBIE. Nous attendons les prochaines grosses pluies pour analyser le problème. »

Depuis la dernière réunion DP, mère nature a offert de nombreuses occasions de constater :

               

La situation s’est même dégradée, et il est à noter que les eaux sont même stagnantes… Les bons jours, bains de pieds le matin et le soir, avec option douches…

A noter également, que la même problématique touche l’escalier se trouvant au fond du bâtiment 82.

=> Nous revenons vers vous, maintenant que les constatations ont dû être faite, pour savoir comment sera traité ce problème urgent, svp ?
 Suite aux constats effectués les derniers temps, une demande de chiffrage a été faite par IMME à IBIE pour chiffrage des sols à mettre en place.

Ventouse bien accrochée :

 

Suite à notre question n°8 de novembre dernier :

Le véhicule, que nous signalions à titre d’exemple, est toujours présent, et toujours aussi statique :

Nous allons arriver à presque un an d’immobilisme…

Il nous avait pourtant été répondu en novembre :

« Concernant le véhicule ventouse en photo, une demande d'enlèvement en fourrière a été faite. »

=> Quand ce véhicule, ainsi que les autres dans le même cas, seront-ils effectivement « enlevés en fourrière », svp ?

 Comme prévu, nous avions fait une demande d'enlèvement auprès des forces de l'ordre.

Une relance sera à nouveau faite auprès de celles-ci dans le courant de cette semaine pour que ce véhicule soit retiré au plus vite.

Moyens en adéquation avec les besoins :

 

Plusieurs communications ont été faites sur la liste des investissements effectués sur le CTV, ainsi que des budgets respectivement alloués. Le SIA salue cette démarche de transparence, qui permet à chacun, de faire la part des choses.

Néanmoins, suite à la plupart de nos questions précédentes, les faits démontrent que nous sommes encore très loin du compte.

=> Serait-il possible de faire remonter en central, notre demande de mise à disposition de moyens humains, matériels, et surtout financiers, indispensables à l’accomplissement des missions de l’ensemble des salariés, en charge du bon fonctionnement du CTV (intervenants, encadrants, direction), svp ?

 En 2019, le PMT investissement du Centre Technique de Vélizy s’établit à 3,5 millions d’Euros, tandis que le budget de maintenance est dimensionné à 7 millions d’Euros, soit un budget total de 10,5 millions annuels consacrés aux bâtiments du site.

Ces sommes nous permettent de rattraper progressivement le manque d’investissements et de maintenance que nous avons connu entre 2013 et 2016, période particulièrement difficile au niveau du Groupe PSA.

 

 



26/02/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 293 autres membres