Syndicat Indépendant de l'Automobile

Syndicat Indépendant de l'Automobile

Les questions DP de mars 2017

Les questions SIA Les réponses

 

Date de réalisation des objectifs

=> Est-il possible de prolonger la date de réalisation des objectifs, à la fin janvier de l’année suivante (jusqu’à date des entretiens d’évaluations), sachant que le système le permet, svp ? Cela serait cohérent eu égard aux dates de fixations, et de réalisations, des objectifs (l’année de travail est dans les faits, décalée par rapport à l’année calendaire).

Le processus d'évaluation individuel a été présenté en CCE. L'établissement n'a pas la compétence permettant de faire évoluer ce processus.

Votre question a été transmise à la RH Centrale pour étude.

 

Zones CitéA

Une information a été envoyée par mail pour indiquer que les « nouvelles » zones CitéA ne seront plus dotées de « zones silences ». => Le projet CitéA a donc-t ’il évolué dans son principe, svp?

=> La « zone silence » présente dans chaque zone CitéA est-elle remise en question, svp ?

=> Si oui, qu’en sera-t-il pour les zones CitéA déjà pourvues de « zones silences », svp ?

Il n’y a pas eu d’évolution du référentiel et aujourd’hui, les zones CITéA et Rueil-Poissy 2017 sont équipées de zone silence. Il y a quelques exceptions sur de petites zones ou la configuration ne s’y prêtait pas.

 

Service de nettoyage des vêtements de travail

Un groupe de salariés, nous dit:

« Depuis le transfert de notre atelier vers « RETAIL », nous avons reçu le renfort de personnes venues de différentes succursales de la région parisienne. Ces personnes ont des vêtements de travail aux couleurs de leurs anciennes entités, mais n’ont plus accès au service de nettoyage. La seule solution pour eux, serait de retourner vers leurs anciens garages, qui sont parfois très éloignés. La question se pose également, concernant les anciens PSA, car nous n’osons plus y déposer nos vêtements sales de peur de ne plus les retrouver dans nos casiers respectifs au retour du nettoyage. »

=> Quelle solution peut être apportée à ces collaborateurs, concernant la fourniture de vêtements de travail correspondant aux fonctions actuelles qu’ils occupent, svp ?

=> Quelle solution peut être apportée, concernant le nettoyage des vêtements de travail de ces collaborateurs, utilisés dans le cadre de leurs activités professionnelles, svp ?

Nous avons demandé à la RH du "RETAIL" d'analyser ce point et de nous faire part de leur processus.

Nous vous donnerons les éléments de réponse dès que possible.

 

Accès aux « services » du CE

Depuis le début de l’année, les personnes qui ont été mutées vers « RETAIL » n’ont plus accès aux « services » du CE du CTV.

=> Vu le faible nombre de personnes concernées, et pour leur éviter des déplacements distants, contreproductifs, pourrait-on leur ré-ouvrir l’accès aux services du CE du CTV ?

Le pourcentage de masse salariale versée par PSA RETAIL étant inférieur au pourcentage de masse salariale de l'Etablissement de Vélizy, il a été convenu entre le CE de Vélizy et le CE du RETAIL que les collaborateurs transférés, qui avaient gardé les prestations jusqu'à fin 2016, bénéficieraient du CE RETAIL à partir de janvier 2017.

 

Devenir pour un collaborateur en mi-temps thérapeutique, lors d’une obligation de changement professionnel

=> Que se passe-t-il lors d’une obligation de changement professionnel, par exemple à la suite d’une mise à disposition du personnel pour restriction de lignes, ou encore, lors d’un transfert de compétences à une société extérieure (comme Ségula, ou autres), pour un collaborateur en mi-temps thérapeutique depuis plusieurs années (invalidité 1ère catégorie). Etant donnée la vulnérabilité de cette personne, ainsi que le manque d’intérêt d’un éventuel nouveau responsable à embaucher celle-ci, dû à sa situation particulière, le collaborateur se trouve dans une posture, plus qu’inconfortable. => Dans ce cas précis, la direction de PSA à t’elle obligation de trouver un reclassement prioritaire, en interne, pour cette catégorie de personnel, svp ?

La direction de PSA a toujours une vigilance particulière pour les situations individuelles des collaborateurs et privilégie les solutions de reclassement les moins contraignantes possibles pour eux.

En ce qui concerne un transfert L1224-1, si c’est ce à quoi vous faites référence, c’est la loi qui impose le détourage des activités et il ne peut être fait d’exception, seules les mobilités prévues en amont de l’annonce du projet peuvent être mises en œuvre. Le transfert n’affecte en aucun cas les horaires et durées du travail prévu par l’avenant de temps partiel.

 

PVG pour les ayant signés un DAEC en plan sénior

=> Un collaborateur ayant signé un DAEC en plan sénior, en court d’année, et ayant fait son entretien de performance du réalisé, touche- t-il de la PVG au prorata temporis, l’année suivante (si celui-ci est toujours présent aux effectifs), svp ?

Dès qu'il y a une période d’inactivité dans l’année (un jour ou plus), le collaborateur ne touche aucun versement PVG.

 

Relance de la question SIA n°16 de décembre 2016

Nous sommes en Mars 2017, et ce problème est toujours constaté de façon identique.

En effet, en exemple, un collaborateur nous rapporte:

« Hier j’ai encore attendu 5 / 10 minutes devant de stand steak frais, pour au final, me voir servir un steak haché saignant alors que je l’avais demandé bien cuit !!!!»

=> Nous demandons une nouvelle fois, que quelques steaks hachés soient précuits, par anticipation, afin d’optimiser le flux du service, et les demandes de niveaux de cuissons. Ces pré-cuissons seraient essentiellement destinées aux personnes désirant un mode de cuisson « avancé » (à point, ou bien cuit)

Nous avons mis en place, suite à votre demande de décembre des steaks hachés frais cuits d'avance.

A partir de 13h, la cuisson se fait à la demande afin d'éviter le gaspillage.

 

Obstructions sur voie piétonne

Rue Paul Mages, des obstructions sur la voie piétonne, sont constatées:

- La zone de stockage (sous la rampe véhicule du B15), se trouvant à l’intérieur du site, déborde sur le passage piéton. Deux palettes de matérielles recouvrent totalement ce passage.

- En face de l’entrée véhicules du B14, à côté du « fumoir », des véhicules sont très régulièrement stationnés sur le passage piéton. - En face de l’entrée véhicules du B14, à côté du « fumoir », les véhicules avec un grand porte-à-faux arrière (type utilitaires, ou 4x4 de la concurrence) débordent très fortement sur le trottoir, qui est à la base, déjà étroit. Cela s’ajoute à une végétation débordante, car pas toujours entretenue de façon rigoureuse.

=> Peut-on faire le nécessaire pour traiter ces différentes anomalies, afin que les salariés en mode « piéton », puissent respecter les préconisations de circulation, et garantir leur propre sécurité, svp

Rampe du B15 : une demande a été faite à Véolia le 07/03 pour évacuation des deux palettes.

Des actions ponctuelles sont menées lorsque le service prévention est informé de véhicules mal stationnés sur le site.

Une étude va être envisagée pour l'amélioration du stationnement sur ce périmètre (ouest du Bât 14)

Les tailles de végétaux sont réalisées deux fois par an.

 

Création d’une voie piétonne

=> Afin d’optimiser les déplacements, pourrait-on créer un passage piéton qui longerait le self, entre le B80T et le B85, qui aboutirait au B23, svp ?

Ce type de travaux n'est pas envisagé. Pour mémoire, la présence des stores automatiques est un risque d'accidents pour les collaborateurs.

 

Action de nettoyage

Suite à l’action positive de « Nettoyage des caniveaux dans le site », plusieurs salariés nous font remonter qu’il serait souhaitable, de mener la même action sur le parking, et autour de la zone réception des marchandises du CTV

En effet, il y a de nombreux déchets charriés, entre autres, par le vent.

=> Cette action est-elle prévue, et si non, peut-on la planifier rapidement, svp

 

Le nettoyage du parking est réalisé annuellement (juillet/août).

Le ramassage des feuilles et déchets est réalisé régulièrement sur demande spécifique.

 

Suivi de problématiques parking nord

- L’« antenne main-libre » de la barrière se trouvant au niveau du rond-point, à côté de la réception, a été endommagée il y a de nombreux mois, l’entrée pour les deux roues est, de ce fait, peu aisée.

=> Pour quand est prévue l’opération de réparation/remplacement de cette antenne, svp ?

- La sortie côté b15, du parking se trouvant à proximité de la réception, ne détecte pas les vélos (système boucle de détection au sol). De plus, alternativement, il n’y a pas de lecteur de badge. Cette situation provoque des comportements accidentogènes, par exemple, le passage à contre-sens, sur les voies piétonnes.

=> Quelle solution palliative est prévue, et sous quels délais celle-ci doit-être mise en place, svp ?

- L’« antenne main-libre » à l’entrée du B15, est quasiment inefficace (il faut presque être « dedans » pour qu’elle détecte), là aussi, l’entrée pour les deux roues est, de ce fait, peu aisée.

=> Pour quand est prévue l’opération de réparation/remplacement de cette antenne, svp ?

- L’accès au B15 est inadaptée aux vélos arrivant depuis le centre commercial « La Maison Villacoublay » (par le parking « Réception »). En effet, il faut aller au bout de la voie pour faire demi-tour, en se confrontant aux voitures arrivant dans le sens inverse, et avec les camions/voitures se trouvant/arrivant derrière vous. Certains, pour éviter cette situation délicate à gérer, franchissent les petits monticules de séparations de voies, avec risques de chutes, ou prennent à contre- sens, une portion de voie de circulation, avant de faire demi-tour devant la badgeuse.

=> Pourrait-on étudier et aménager une petite portion de voie cyclable, directe, afin d’éviter les différentes situations citées ci-dessus, qui sont toutes, accidentogènes, svp ?

 

EB 4163046 pour le remplacement des antennes hyperfréquences - Attente chiffrage

Lorsque les cyclistes arrivent à la barrière de sortie véhicules, ils doivent emprunter le passage piétons, vélo à la main,                afin de reprendre le sens de circulation normal en dehors de la zone badgée.

Une analyse est en cours pour une voie cyclable.

 

Panneaux de taux d’occupations des parkings

- La mise en place des panneaux indiquant les « taux de charges » des parkings, a été accueillie favorablement par l’ensemble des salariés.

Néanmoins, il y a une grande approximation sur les informations des nombres de places disponibles (ou pas).

En effet, les parkings peuvent être indiqués comme pleins, à tort, ou parfois, à contrario, plusieurs dizaines de places disponibles sont indiquées, à tort, là aussi.

=> De ce fait, plusieurs questions se posent:

- Les motos sont-elles comptabilisées?

- Comment est traitée la question des quelques motos se garant sur des places autos

- Comment est géré le cas des véhicules qui se garent à cheval, sur deux places?

- Plus globalement, quelle est la marge de tolérance du système? - Les panneaux d’affichages, sont-ils remis à jour, en temps réel, svp ? - Par ailleurs, de nuit, lorsqu’on arrive sur le parking nord, l’affichage indiquant le nombre de places disponibles, n’est que partiellement lisible, car celui-ci est placé dans une zone non-éclairée. En effet, on voit le nombre de places, mais pas le parking concerné. Dans ces conditions, cela le rend inexploitable.

=> Une action peut-elle être mise en place pour y remédier, svp

 

Actuellement, nous rencontrons des problèmes de comptage sur les parkings. Le sous-traitant de Véolia a été averti du problème. Nous attendons une réponse de sa part et une action avant fin S10. Des problèmes viendraient de la box qui se réinitialise régulièrement et pourrait être source de perte de données.

Une migration du serveur est prévue mi-mars 2017.

Les motos ne sont pas comptabilisées.

Lors d'audit de terrain par le service sécurité, s'il est constaté des incivilités, des affiches sont déposées sur les véhicules mal stationnés.

La marge de tolérance est de 2 à 3 véhicules.

Les panneaux d’affichages sont remis à jour en temps réel, sauf en cas de perte de réseau.

Les panneaux ne sont pas prévus pour embarquer un affichage lumineux sur les désignations des parkings.

 

Information des dates des Opérations reprises VO

La revente de véhicules est de plus en plus compliquée, due, en autre, à la concurrence des mandataires. Depuis quelques temps maintenant, 2 fois par an environ, se déroulent des opérations reprises VO sur le parking Nord.

=> Afin d’optimiser l’efficacité de ces opérations, serait-t-il possible de communiquer par anticipation, à l’ensemble des collaborateurs du CTV, les dates à venir de l’année, svp ?

 

Afin d’aider les clients collaborateurs ayants droit qui ont des difficultés ou qui ne souhaitent par revendre par eux-mêmes leur véhicule, Les

Ventes Véhicules Collaborateurs Véhicules Neufs propose toute l’année de reprendre leur véhicule dès lors que celui-ci a plus de 18 mois et moins de 100 000 Km (en BVM, 60000 Km en ETG/BMP).

Ponctuellement, VCG peut organiser en effet, des journées reprises pendant lesquelles des conditions particulières     peuvent être appliquées.

Quand elles sont réalisées, ces opérations rencontrent un réel succès mais ne peuvent être pérennisées dans le temps.

Pour cette raison, un calendrier ne peut être communiqué.

Le service Ventes Véhicules Collaborateurs s'efforce cependant de communiquer de la meilleure manière (mail, communication site, distribution de Flyers au self ...) afin de n’oublier aucun ayant droit et reste à l’écoute de toute proposition d’amélioration.

 

 



28/10/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 293 autres membres