Syndicat Indépendant de l'Automobile

Syndicat Indépendant de l'Automobile

Les questions DP de novembre 2018

Les questions SIA Les réponses

Règles et savoir vivre concernant la planification de réunions

 

Reprise de notre question n°2 du mois d’avril dernier :Manifestement le « rappel aux managers », fait par la direction, n’a pas été bien reçu par certains…En effet, en désaccord avec la « Charte pour la maîtrise de notre temps de travail et de notre performance », et avec le standard « Garantir l'efficacité d'une réunion », certains managers ne respectent toujours pas la règle disant « Les réunions débutent au plus tôt à 8h00 et au plus tard à 17h00 du lundi au jeudi, et à 16h00 le vendredi… »Des salariés, nous ont fait remonter des réunions planifiées avec une heure de début à 18h…De plus, il est également constaté par la suite, que lors des entretiens individuels, on peut reprocher à certains de ces collaborateurs, un « manque d’implication »…=> Cela serait-il lié à leurs refus de ces réunions tardives !

=> Pouvez-vous veillez, qu’en plus des communications déjà réalisées, les règles de respect des conditions de travail, soient respectées par l’intégralité des managers, svp ?

Un rappel des préconisations effectuées par une note de la Direction de l'Etablissement en septembre 2015 sera fait lors de la prochaine réunion des Correspondants de Direction.

Communication et utilisation du dispositif « Learning booster »

 

=> Comment se fait-il que dans la même entité, des responsables de domaines communiquent sur le « Learning booster » en UEC, et pas d’autres ? Dans ceux qui ont communiqué, il a même été fortement recommandé, de participer au minimum à une formation.

=> Pour les responsables de domaines qui n’ont pas communiqué sur ce dispositif, lorsque les collaborateurs demandent l’aval à leur responsable (suite aux com. du CTV, ou à celles du SIA, par exemples), alors ces mêmes managers limitent les collaborateurs à, au plus, une seule formation sur 2 jours ?

=> Pourquoi existe-t-il une telle disparité entre responsables de domaines ?

=> A-t’ il été demandé aux managers de s’impliquer dans cette démarche ?

=> Pour les futurs « Learning booster », pourriez-vous rappeler / préciser / éclaircir, la règle de participation à un « Learning booster » pour les collaborateurs, svp ?

Sur le learning booster la communication a été très forte : Portail groupe, emails de la boite learn’in, communication aux managers, communication sur les écrans des sites. Ceci devait permettre à chacun d’avoir accès à l’information.Nous allons faire un Retex complet de l’événement et tenir compte de ces retours pour revoir le format pour l’année prochaine et éviter peut être de faire l’événement en une seule fois sur deux jours afin de bloquer des créneaux plus restreints et de donner plus de chance à chacun d’y participer.Nous notons que la culture de l’apprenant est encore à développer très fortement dans le groupe (que ce soit au niveau du collaborateur ou du manager) et nous allons devoir mettre en oeuvre davantage d’actions/informations pour favoriser cela.

Suppression de contrôles d’accès sur zones « sensibles »

 

De nombreuses zones à activités sensibles (confidentielles) étaient logiquement contrôlées par des contrôles d’accès renforcés (par badges).Bien que les activités « sensibles » réalisées sur ces zones, soient toujours les mêmes, les contrôles d’accès restrictifs ont été supprimés.Nous vous laissons le soin d’identifier ces zones…

=> Pour quelle raison, et par qui, les accès à contrôles renforcés de ces zones, ont-ils été supprimés ?

=> Cette démarche n’est-elle pas en opposition avec les préconisations de vigilance, concernant la confidentialité, communiquées très régulièrement aux collaborateurs ?

La politique de débadgeage des zones tertiaires du site de Vélizy a été partagée et validée en staff DQI/DIR fin juillet 2018.Pour rappel, cette démarche a pour objectif de :- Réduire les coûts de remplacement des lecteurs de badge, rendu obligatoire d’ici début 2019 par le changement de technologie utilisée (passage de Oscar vers Sicar).- Assurer une cohérence avec les autres sites, et notamment les établissements de Rueil et du Centre d’Expertise Métiers et Régions.- Fluidifier les échanges entre zones.Il appartient aux salariés d’être particulièrement vigilants dans les échanges oraux qu’ils ont dans les espaces dynamiques, de ne pas laisser traîner de papiers confidentiels sur leurs tables et, lorsqu’ils travaillent sur écran sur des données particulièrement confidentielles, d’utiliser un filtre de confidentialité.

Circulation automobile sur le CTV : Vitesse excessive

 

Reprise, notamment, de nos questions : n° 4 de Juin 2018 et n° 8 de septembre 2018 :Des vitesses excessives sont toujours constatées, aux mêmes endroits, et à la même fréquence… Certains automobilistes découvrent également, en se trouvant nez à nez avec des piétons (légèrement stressés…), que les passages protégés ne sont pas là, à titre décoratif…

=> Pourrait-on refreiner les ardeurs des apprentis Vatanen / Loeb, afin que leur comportement soit en conformité avec les règles de sécurité (et de respect de tous), et leur signaler par la même occasion, que le CTV ne constitue toujours pas une étape du WRC, svp ?

Dans la continuité de notre réponse du mois de septembre, nous sommes en attente du chiffrage de l'installation du radar fixe.

« Green Friendly » or not ?

 

- Suite au CTV Com « 1 - T'inquiète pas mon pote... », du 16 octobre dernier, plusieurs collaborateurs nous ont fait remonter leur stupéfaction par rapport à ce bulletin. En effet, les quatre premières propositions semblent, soit intrusives, soit une démarche qui ressemble à un transfert de responsabilité, soit infondées (il semble illogique que chauffer un habitat pour travailler de façon isolée, soit très « Green Friendly »). Seule la dernière a globalement été perçue comme « légitime ».

=> D’où viennent ces « propositions » (du CTV, d’une autre instance du groupe, ou la reprise de « propositions » extérieures ?)- Par ailleurs :

=> Le groupe rappelant régulièrement sa volonté de s’inscrire dans une démarche « Green Friendly », où en est l’application du décret qui a été publié au Journal Officiel, sur les modalités d’applications de la « prime vélo » : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000032036463, svp ?

L’objectif initial de la CTV Com était de donner quelques clés aux salariés pour attendre la remise en route du chauffage collectif, tout en ayant un discours écologique un peu humoristique.Les propositions étaient issues d'échanges avec des managers du site.Comme déjà évoqué, au vue du nombre d’accidents de trajet très élevés impliquant les 2 roues, le site de Vélizy ne souhaite pas encourager l’utilisation de ce moyen de transport tant que les infrastructures publiques ne sont pas adaptées.Par ailleurs, l'éventualité de la "prime vélo" est du ressort du Groupe et non de l'Etablissement.

Rénovation des ascenseurs / monte-charges du CTV

 

Des ascenseurs / monte-charges du CTV tombent régulièrement en panne (comme par exemple au B80), avec parfois, des collaborateurs dedans… Et avec également, des temps de mise en arrêt plus ou moins longs.

=> Y-a-t ’il eu récemment, un audit global de ces installations ?

=> Si oui, quel en a été le résultat ? Si non, peut-on en réaliser un ?

=> Peut-on réaliser une action globale, de fond, pour que ce type d’incident cesse, svp ?

Oui une analyse des disfonctionnements des ascenseurs et monte-charges de l'ensemble du site a été réalisée et nous a permis de lancer une première tranche d'investissement en 2018 (220k€) pour la rénovation de 5 appareils (4 ADN + 1 B12). Début des travaux 1er trimestre 2019. Une 2ème tranche d'investissement va être proposée au PMT 2019.

Prévenir ou guérir ?

 

Exemple symptomatique :Après avoir remonté depuis plus d’un an (notamment, dans nos questions : n°2 de novembre 2017 et n° 9 d’octobre 2018), un problème de projection d’eau / dégoulinades, au niveau de la fontaine se trouvant au B11, premier étage, la réponse de la direction, le mois dernier a été la suivante : « Il n'y a pas de nettoyage spécifique autour des fontaines. Les traces sur le mur sont dues aux éclaboussures d'eau (calcaire) qui imprègnent la peinture et le plâtre. Nous allons demander un ODG pour installation d'une plaque de plexiglass derrière les fontaines citées (ADN RDC porte 11, Bât 11, 1er étage zone cafétéria baby-foot).»

Malheureusement, durant cette longue période, ce qui était initialement que des traces de projections d’eau, est devenu, maintenant, de la peinture décapée / cloquée, du plâtre creusé, et un développement de moisissures sur une grande partie des objets environnants de la fontaine (de plus, hygiéniquement discutable). Ce type de situation n’est pas conforme à la politique « d’image positive » que le groupe nous édicte régulièrement. Les collaborateurs, ainsi que les visiteurs (courants dans cette zone) ont pu constater tout cela… De plus, devant ce spectacle, il faut vraiment être « motivé » pour boire à cette fontaine.La solution proposée par la direction aurait été parfaite en prévention… maintenant, elle ne constituera qu’un « cache misère ».

=> Le groupe est-il financièrement toujours en crise ?

=> Si non, pourquoi continuer une austérité trop souvent rencontrée à de nombreux niveaux, et dans différents domaines, qui au final, est tout, sauf « efficiente », svp ?P.S : Il a été rappelé aux salariés concernés, que même si une photo vaut mieux qu’un long discours, les prises de vues sont interdites au sein du CTV.

Il existe des délais d'intervention incompressibles.Sur les fontaines identifiées une plaque plexiglass sera installée d'ici la fin de l'année 2018.

L’exemple vient-il d’en haut ?

 

=> Comment demander aux collaborateurs de respecter les règles de façon stricte, quand celles-ci ne sont pas appliquées, ou applicables, svp ?

Exemples symptomatiques :- Sur le côté droit du B85, le marquage des places destinées au stationnement des véhicules liés à l’activité du self, est combiné avec une bordure de trottoir jaune (interdiction de stationner). Cette situation, visible de tous (collaborateurs PCD, collaborateurs OV, fournisseurs…), a le mérite d’amuser les gens, à défaut de dégager une impression de rigueur. Cette citation a déjà été remontée à la direction, il y a maintenant plusieurs mois.- Véhicules en stationnement irrégulier / abusif :Cf. photo ci-dessous :

Ce véhicule est stationné depuis le début d’année à cette place, juste en face du tourniquet se trouvant au niveau du cèdre. De plus, il est resté avec un pneu à plat (il l’ est toujours…), et une vitre ouverte pendant plusieurs semaines…Globalement, le SIA ne remet pas en question le travail des collaborateurs en charge de l’application des règles, ou de l’entretien des infrastructures, mais constate comme beaucoup, que les moyens nécessaires (humain, matériel, et donc financier), ne sont pas mis en oeuvre.

=> Une nouvelle fois : « Le groupe est-il financièrement toujours en crise ? »

=> A quand un budget en adéquation avec les réels besoins du premier centre d’études du groupe ?

Les places du B85 sont réservées aux véhicules de la restauration et sont matérialisées au sol. Nous ne prévoyons pas de budget à ce jour pour "sabler" le marquage.Concernant le véhicule ventouse en photo, une demande d'enlèvement en fourrière a été faite.Des animations, des communications et des contrôles sont effectués régulièrement.

Cendriers « fugueurs »

 

Il est constaté que certains cendriers ont une fâcheuse tendance à « fuguer » vers les entrées de bâtiments.Cet état de fait, a pour effet, de déplacer les zones fumeurs vers les entrées de bâtiments, faisant subir aux non-fumeurs, passant ou résidant (lorsqu’ils ont par exemple, les fenêtres ouvertes), les désagréments du tabagisme.

=> Serait-il possible de refaire une communication, afin que, tout particulièrement, les salariés côtoyant ces cendriers « fugueurs » apportent un point de vigilance, à ces contrevenants ?

=> Pourrait-on, en parallèle / complément, envisager de lester, ou arrimer, les cendriers « délinquants », pour éradiquer leur envie de « mobilité », et être en adéquation avec la Loi, svp ?

La plupart des cendriers extérieurs est en beton et difficilement déplaçable. Pour les autres cendriers, il n'est pas envisageable de les fixer ou de les lester.Les salariés critiquent le nombre de communications que nous faisons chaque jour, nous n'avons donc pas l'intention de communiquer sur ce sujet.

Création d’un passage protégé

 

Reprise de notre question n° 11 du mois dernier pour précision :Nous entendons par passage « protégé », la couverture du parcours piéton (protection contre la pluie), comme cela existe déjà dans la rue du Théâtre, et la rue André Lefebvre.Pour rappel, notre question initiale était :«

=> Pourrait-on créer un passage protégé entre les bâtiments 11 et 12 (accès par la réception), sur le principe de celui existant entre le 12 et 14, svp ? »

Dans le cadre du PMT de site 2018, l’extension des passages protégés n’a pas été retenue. En 2018, nous avons privilégié des travaux concernant notamment l’isolation des bâtiments, la sécurisation des parkings, l’évacuation des eaux usées ou la rénovation de certains sanitaires.En 2019, et au vue de la situation concernant le chauffage, les sanitaires, la climatisation et l’étanchéité de certains bâtiments, les travaux continueront à se concenter prioritairement sur des sujets de ce type.Les arbitrages PMT font l'objet d'un échange avec le CHSCT.

Zone accidentogène au niveau de l’entrée du parking nord

 

Reprise de nos question, n°3 d’avril 2017, et n°1 de décembre 2017.Entre le rond-point (sortie A86 et sortie N118) et l’entrée parking 15 / petit parking nord, non loin de l’arrêt de bus, sur la voie allant de Vélizy vers l’entrée du CTV et la BA, la zone est toujours, très accidentogène. En effet, lors de la traversée des piétons (sur les passages protégés), ou lors du cheminement de ceux-ci provenant d’autres directions, plusieurs d’entre eux ont déjà eu droit à de « belles » frayeurs… En effet, cela est principalement dû, au fait que cette zone n’est pas éclairée, et que des véhicules circulent « trop » souvent, à vive allure.Nous questionnons une nouvelle fois, souhaitant qu’une action soit réalisée, avant qu’un accident arrive :

=> Pouvez-vous faire remonter une nouvelle fois cette problématique auprès de la commune de Vélizy, pour qu’un éclairage « discret », mais suffisant » (en accord avec nos partenaires de la BA107), soit installé, svp ?

Ce point sera à nouveau remonté à la Commune de Vélizy.

Stationnements irréguliers, inciviles, dangereux

 

Reprise, notamment, de nos questions : n° 7 du mois d’avril 2018 et n° 9 du mois de juin 2018 :

- Encore et toujours, des stationnements sauvages de nombreux deux roues en face de l’accueil du site / PC sécurité (cf. photo ci-dessous). Et ceci n’est juste qu’un exemple…

=> Pouvons-nous rappeler par un affichage permanent, peut-être avec une orientation pédagogique, que les trottoirs sont destinés aux piétons (même si cela est une règle de base du code de la route, et de respect des autres), et pas aux engins motorisés ?

=> Les espaces de stationnements 2 roues, sont-ils suffisants sur le CTV ?- Cf. image ci-dessous, même avec un affichage renforcé, plus qu’explicite (incluant des contraintes sécuritaires), des situations de stationnements inadmissibles, sont constatées

Cf. image ci-dessous, même avec un affichage renforcé, plus qu’explicite (incluant des contraintes sécuritaires), des situations de stationnements inadmissibles, sont constatées :

=> Les dispositions indispensables peuvent-elles prises, auprès de ce type de conducteurs, pour que de tels comportements ne se reproduisent plus (formation sécurité, révision du code de la route, sanctions…), svp ?

P.S : Il a été rappelé aux salariés concernés, que même si une photo vaut mieux qu’un long discours, les prises de vues sont interdites au sein du CTV.

Des communications et des contrôles sont faits régulièrement.Des affichages papiers sont faits sur les 2 roues mal stationnés.23 places ont été créées au parking 15 cet été suite au GT du CHSCT.Ponctuellement, nous savons créer des places supplémentaires au détriments des voitures lorsque cela s'avère nécessaire.

Règle de stationnement en « marche arrière »

 

Malgré plusieurs communications du CTV sur le sujet (la dernière du 20/06/2018), on constate encore, de nombreux véhicules stationnés dans le sens de l’arrivée, et non, dans le sens du départ.

Cette règle, imposée par le CTV, et également préconisée par le code de la route, est notamment, statistiquement moins accidentogène (et ne prend pas plus de temps au global).

=> Pouvez-vous refaire une communication, en mettant en avant, les bénéfices, pour tous, de cette pratique, svp ?

Les salariés critiquent le nombre de communications que nous faisons chaque jour, nous n'avons donc pas l'intention de communiquer sur ce sujet à court terme.

Arrivée réception marchandises / blocage accès « petit » parking 15

 

Le matin, de bonne heure, il arrive que les camions/camionnettes attendant pour la réception, débordent des 2 allées faites pour eux, gênant particulièrement l’accès au « petit » parking nord « collaborateurs ».Certains collaborateurs, en sont même, jusqu’à en arriver à passer en contre sens, pour accéder au parking.=> Pourrait-on faire passer la consigne aux camionneurs, qu’il serait « profitable », que tous avancent, afin de ne pas laisser de trous entre chaque camion/camionnette, ceci évitant ce genre de désagrément, svp ?

Nous sommes vigilants sur ce sujet et ponctuellement l'agent d'accueil intervient lorsqu'il constate la situation.Du fait de leur obligation de temps de roulage et de temps de pause, les camionneurs sont parfois contraints à ne pas pouvoir déplacer leur véhicule lorsque que nous leur demandons (cf. le chronotachygraphe)

Vaccination contre la grippe

 

Lors de la (très pertinente) campagne de vaccination contre la grippe, ayant eu lieu les 11,16 et 17 octobre dernier, certains collaborateurs intéressés, n’ont malheureusement pas pu y participer.=> Est-il prévu une autre session, svp ?

Non, il n’y a pas d’autres sessions, cependant les salariés qui le souhaitent peuvent venir au service médical, sans rendez-vous avec leur propre vaccin afin de se faire vacciner contre la grippe.

 

 



03/12/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 294 autres membres