Syndicat Indépendant de l'Automobile

Syndicat Indépendant de l'Automobile

Les questions DP de septembre 2018

Les questions SIA Les réponses

Intranet : Mise à disposition d’articles, uniquement en allemand Dans le portail intranet, certains articles sont uniquement disponibles en « allemand ».

 

=> En plus de l’anglais « obligatoire », devons-nous aussi apprendre l’allemand ?=> Ne serait-il pas possible de les mettre aussi, en français (sachant que le traducteur disponible, n’est pas d’une fiabilité irréprochable), svp ?

Tous les articles corporate sont publiés en français et en anglais.Ensuite, chaque direction, chaque site, chaque région publie des articles destinés principalement à ses collaborateurs.Pour rappel, le profil Live’in est paramétré par défaut pour que chaque collaborateur voit :

- les articles Corporate/Marques,

- les articles de sa direction

- Les articles de son site d’appartenance Par système d’abonnement, le champs des articles visibles peut-être élargi individuellement en fonction des centres d’intérêt.

Ainsi, il est normal qu’Opel Vauxhall publie régulièrement en allemand au même titre que l’Espagne publie en espagnol, l’AMLAT en portugais, la Chine en chinois etc….

Les informations qui doivent être vues par tous sont reprises si besoin par la communication corporate qui les traduit en français et en anglais.

 

Bat.11 coté « réception marchandises » : Indésirable dans le café

 

Le 07/08/2018 à 9H00 environ, un utilisateur du distributeur à café n°11 157 a récupéré un « asticot » dans son café (long, en grains).Les utilisateurs de cette zone, ont aussitôt affiché la machine en « Hors Service », pour éviter d’autres problèmes. A noter que cette machine est utilisée par des personnes internes, et externes (chauffeurs routiers par exemple).Un autre utilisateur de ce distributeur a été malade vendredi dernier, au point d’être obligé de rejoindre le service médical. Il n’est pas prétendu que la cause en est le distributeur, mais malgré tout, des suspicions sont présentes.Suite à l'intervention du SIA et du CHSCT, la remise en conformité a été effectuée par le Groupe EUREST.

=> Plus généralement, des contrôles sanitaires sont-ils faits sur l’ensemble des distributeurs du CTV, svp ?

=> Sinon, peut-on en faire réaliser une, svp ?

En complément du contrôle qui a été effectué, il n'y a rien été constaté d'anormal. Le premier réflexe dans l'éventualité d'une telle situation et d'apporter l'élément incriminé auprès du personnel de restauration.

Il est très improbable qu’un "asticot" puisse se retrouver dans le café d’un consommateur pour les raisons suivantes :

1. Présence dans le produit : Le mélange eau/produit est mixé par la machine afin d’éviter la formation de grumeaux.

2. Présence dans la machine : Il faudrait qu’une mouche ponde dans la machine sur un dépôt de matière à un endroit tel que l’asticot se retrouve dans le gobelet. Compte tenu de la configuration des machines, ce scénario est très peu plausible .

3. Nettoyage des machines : L’approvisionneur est passé régulièrement au mois d’aout.

4. Précédents : Après vérification auprès des professionnels de la distribution automatique, personne n’a eu connaissance d’un tel incident avec des machines à boissons.

Pour une suspicion de toxi infection alimentaire (hautement improbable compte tenu des produits utilisés et de la température de l’eau en sortie cf. ci dessous), il faut plus de 2 cas avérés. Le risque principal est la qualité de l’eau.

Pour information :

- Réglage température de la chaudière soluble : 80 degrés

- Arrivée de l'eau dans les bols mixeur : 77 degrés

- Température de l'eau mélangé avec la poudre de chocolat (le plus gros grammage et donc la température la + basse une fois mélangée) : 73 degrésLe bon fonctionnement des machines fait l'objet d'une vérification régulière.

 

Restauration : Pénurie de carafes d’eauIl est à nouveau constaté (fait déjà remonté précédemment, par l’intermédiaire de plusieurs de nos questions DP), une pénurie de carafes d’eau.

 

En effet, après s’être servis individuellement, les salariés doivent maintenant remettre à disposition « leur » carafe très rapidement, pour cause de « rareté » de ces équipements.=> A quoi est due cette situation ?=> Peut-il être fait le nécessaire, de façon durable, afin que les carafes d’eau au self, soient présentes en nombre suffisant ?=> Peut-il être fait également, une vérification périodique du nombre de carafes, pour anticiper, et éviter toute pénurie, svp ?

Le nombre de carafes avait été mis à niveau suite à votre demande précédente. Le manque chronique est du essentiellement à la casse. Un réassort est fait périodiquement.

 

Bat.11 coté « réception marchandises » : Fontaine à eau produisant une eau jaunâtre avec mauvaise odeur

 

Une fontaine à eau (utilisée par environ une centaine de personnes), produit une eau jaune avec une odeur nauséabonde depuis plus d’un mois.

A la constatation de ce fait, plusieurs utilisateurs ont stoppé son utilisation (par principe de précaution), par voie d’affiche (toujours en place, à ce jour).Ils ont appelé le 16 (Veolia), plusieurs fois, et transmis des mails. Veolia serait passé pour intervention, mais rien n’a évolué sur la qualité de l’eau, et sa couleur.=> Le nécessaire pourrait-il être fait pour qu’une eau « claire », sans « odeur douteuse », et avec une qualité sanitaire contrôlée et conforme, soit proposée rapidement, aux usagés habituels de cette fontaine, svp ?

Il se peut qu'il s'agisse d'eau stagnante si la fontaine n'avait pa été utilisée depuis longtemps.Une demande est en cours pour analyse de l’eau de cette fontaine et vérification de l'état de la fontaine et des canalisations. Délai : mi-novembre.Afin d'effectuer un suivi, merci de nous communiquer le N° d'incident.

 

Distributeurs automatiques : Offre d’eau en bouteilles

 

Dans les distributeurs automatiques de nourriture / boissons, de nombreux sodas ou jus d’oranges, à forte teneur en sucre (pas forcément les meilleurs pour la santé), sont systématiquement proposés. Paradoxalement, à contrario, des offres de bouteilles d’eau ne sont pas systématiquement proposées, ou uniquement visibles, dans la partie présentant les produits censés être disponibles dans le distributeur.=> Cette offre « basique », en standard, ne pourrait-elle pas être proposée, svp ?

COMPASS va faire l’inventaire des distributeurs sans eau afin d’en rajouter sur ceux qui n’en comportent pas.

 

Bat.11 coté « réception marchandises » : Sanitaires hors service

 

Dans les toilettes de cette zone, seul un urinoir sur deux, est fonctionnel. Celui qui est défectueux est bouché depuis, maintenant, presque 5 mois.A noter que ces équipements sont destinés à répondre aux « besoins » d’une population masculine de 100 personnes, environ…=> Pouvez-vous faire le nécessaire pour que la totalité des urinoirs soit opérationnelle, svp ?

Pour rappel : pour ce type de problème, il faut faire un 16 et nous transmettre le N° d'incident pour le suivi du délai de traitement.Un incident portant le numéro 117751 a été ouvert concernant ce dysfonctionnement et sera suivi par VEOLIA.

 

Bat.11 coté « réception marchandises » : Porte de sanitaires des toilettes handicapés, défectueuse

 

La porte des toilettes handicapés présentait des signes de résistance à l’ouverture.Apparemment, des utilisateurs auraient « démonté » le groom qui posait problème, pour réduire la gêne.=> Pourrait-on faire le nécessaire pour que cette porte, retrouve son entière fonctionnalité, svp ?

Pour rappel : pour ce type de problème, il faut faire un 16 et nous transmettre le N° d'incident pour le suivi du délai de traitement.Un incident portant le numéro 117754 a été ouvert concernant ce dysfonctionnement auprès de VEOLIA.

 

Circulation automobile sur le CTV : Vitesse excessive

 

Dans la continuité de plusieurs de nos questions précédentes, et suite aux messages de sécurité routière, diffusés par le CTV : Rue du Bois pendu, il est toujours constaté que de « trop » nombreux véhicules (voitures et camions) circulent à des vitesses, bien trop excessives.En effet, après avoir passé l’accueil, ces véhicules accélèrent dans la Rue Paul Manges, et pour certaines, continuent même, leur prise de vitesse (bien trop excessive), dans la Rue du Bois du Loup Pendu.=> En complément de communication, des opérations régulières, de sensibilisation de terrain (touchant le respect des vitesses, des stops…), voire continues, peuvent-elles être faites ?=> Pour les contrevenants récidivistes, ou ceux ayant des comportements les plus dangereux, des sanctions peuvent-elles être appliquées ?=> Peut-on positionner, ailleurs qu’à l’entrée du site (car cela n’est que très peu efficace), le radar de contrôle de vitesses, svp ?Un positionnement « inopiné », dans la rampe entre le Bât. 23 et le Bât. 25, serait probablement beaucoup plus efficace.

La position actuelle du radar permet d'alerter avant d'entrer dans la descente.Le radar pédagogique est prévu pour être déplacé, il le sera très prochainement vers le bâtiment 23. Un radar fixe va de même être implanté rue du théâtre. Des contrôles sont régulièrment réalisés avec FMTS, et les contrevenants font l'objet d'un rappel de prévention et de sanctions en cas de récidive.

 

 



29/09/2018
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 294 autres membres